Posted on: 21 septembre 2019 Posted by: Sophie Comments: 0
aventure-freelance

Qu’on se le dise, on ne s’improvise pas freelance du jour au lendemain (ceux qui t’ont dit ça sont des menteurs !). La preuve, je t’explique comment je me suis lancée dans cette folle aventure depuis bientôt 4 ans !

Mais pourquoi j'ai voulu quitter le salariat !

Tu t’en doutes, c’est la première question qu’on me pose de manière générale ! Pourquoi diable quitter le confort du cdi et du chemin tout tracé d’une petite vie tranquille ?! Et bien justement pour ces raisons !😅

En tant que salariée, je me sentais trop cloisonnée. Mes journées se limitaient à certaines tâches sur un projet, je n’avais pas vraiment de liberté, je devais tout le temps rendre compte ou demander une validation à N+1. Bon on ne va faire durer le suspens trop longtemps, j’ai aussi un sacré caractère et j’ai parfois du mal à rester là à attendre qu’on me dise quoi faire !🤷‍♀

L’idée de me lancer à mon compte me faisait de l’oeil depuis quelques temps déjà et j’ai donc décidé que la fin d’un cdd était un signe du destin…. Bon en réalité j’ai attendu plusieurs mois après ce contrat pour me lancer ! J’avais quelques belles phrases en tête qui me ralentissaient comme “ça va pas marcher”, “je vais jamais trouver de clients”, “dans quoi je m’embarque”…. Bref tu vois très bien de quoi je parle !

Comment j'ai préparé mon projet d'auto-entreprise !

Après une vie de salariée de plusieurs années (et d’expériences variées, faut pas déconner!), j’ai pris le temps de mûrir mon projet pendant environ 6 mois. Comme beaucoup, j’avais la peur de me lancer et d’échouer lamentablement. J’ai donc eu “l’excellente” idée de sonder mon entourage…. pour finalement n’écouter que moi-même !

La seconde erreur a été de consulter Pôle Emploi!! J’ai cru être accompagnée, trouver des réponses à mes nombreuses questions mais en fait pas du tout ! Je trouvais des informations contraires entre les rendez-vous avec ma conseillère et mes appels téléphoniques… Je me suis donc débrouillée en lisant des tonnes de blog et en questionnant d’autres indépendants. Il n’y a rien de mieux que l’info à la source (mais varie tes sources just in case!)

Après plusieurs semaines de réflexion, j’ai préféré miser sur la sécurité en trouvant un emploi purement alimentaire (qui a fini de me convaincre que le salariat n’était pas pour moi!) et mon compagnon de l’époque m’a gentiment conduite à l’URSSAF en me disant “tu crées ton auto-entreprise maintenant sinon tu ne te lanceras jamais!”… Oui des fois, un petit déclic ne fait pas de mal !

J’ai donc cumulé salariat et entrepreunariat pendant un peu plus de 3 mois. Clairement ce mode là n’était pas fait pour moi. Les horaires changeaient tout le temps, je n’arrivais pas à m’organiser et surtout je perdais des clients! J’ai donc pris la décision de me lancer à fond dans cette aventure… Je te laisse imaginer le blanc que j’ai eu au téléphone par ma mère quand je lui ai annoncé cette grande nouvelle ! J’ai bien cru que je l’avais perdue ce jour-là !

Quand ma mère apprend que je quitte le salariat

Et maintenant, toujours freelance ?

Après de nombreux sacrifices, joies, échecs, je peux te dire que oui, je suis toujours parmi les indépendants ! Je ne te cache pas que ce n’est pas de tout repos mais c’est clairement une sacrée expérience !

Par contre si je devais te donner un conseil, ce serait de ne pas te jeter dans le grand bain n’importe comment ! Attends-toi à des déceptions, des clients top, des mauvais payeurs, à sortir de ta zone de confort… Tu l’auras compris être entrepreneur ne s’improvise pas, mais si tu sens que c’est le moment, alors FONCE !!!

 

bilan freelance

Leave a Comment