Posted on: 26 décembre 2020 Posted by: Sophie Comments: 0
je m'en vais

Il y a un an je disais cette fameuse phrase à peu près 854 fois par jour. « C’est décidé je m’en vais », je me décidais enfin à partir en mode digital nomade et à définitivement sortir de ma zone de confort. Oui mais ! Si tu as raté cette information, une pandémie est venue quelque peu chambouler tous mes plans. Alors du coup, partie ou pas ?

Il ne restait plus qu’à faire les valises

Pour te résumer un peu les choses, j’étais décidée à partir seule et voir un peu du pays. Au programme : côte basque, Portugal, sud de l’Espagne, Italie… bref tu l’auras compris, j’avais prévu de me faire plaisir et de profiter le plus longtemps possible pour découvrir dans un premier temps le sud de l’Europe tout en travaillant comme bon nombre de digital nomades.

Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que ces destinations m’attirent et parce que je trouvais que c’était un premier pas pour partir sans trop m’éloigner si finalement tout ne se passait pas comme prévu ! Et justement, de l’imprévu il y en a eu !

J’avais donc commencé une démarche minimaliste pour ne garder que l’essentiel. Le premier AirBnb était réservé, départ prévu le 1er Février… Quelques jours chez des amis ont fini de me convaincre que c’était le bon choix (Guillaume si tu passes par là 😉) et malheureusement un accident de la route a fait que j’ai dû revoir tous mes plans. La voiture et moi-même avions besoin de nous remettre de nos émotions… pas grave, on s’est en sorties c’est tout ce qui compte, ce n’est que partie remise.

Et tout a bien été remis à plus tard puisque le confinement m’a contrainte de rester ici encore quelques mois. Cette période m’a faite réfléchir et m’a permis de me rendre compte que j’avais besoin de découvrir autre chose. Toi aussi tu as plus que cogité pendant le confinement ?!

Si je n’ai pas pu partir en mode nomade, pourquoi ne pas m’installer dans une autre région ? Hello le bord de mer !

Heartbreak GIF by Jamie N Commons

Toujours prévoir un plan B avant de dire Je m’en vais !

Tu l’auras compris, je ne suis pas partie en tant que digital nomade mais j’ai quand même tout recommencé ailleurs, seule… Je n’écris pas ces lignes pour te faire ma rétrospective de 2020 mais pour te faire comprendre que tu as le droit de faire bouger les cases.

Ça marche aussi pour ton business 😉 J’ai même envie de te dire de toujours prévoir un plan de secours, même si tu es plein de confiance en toi et que tu te dis “c’est bon, on est laaarge!”. Es-tu capable de rebondir si tu perds ton plus gros client ? Et si tu ne sens plus en phase avec ta boîte et que tu commences à t’ennuyer ? (Tu sens le vécu là ?)

Je n’ai pas hésité à tout revoir dans ma boite : cible, positionnement, offre…. Ok faire ça en même temps qu’un changement de vie perso c’est un sacré chantier. Mais l’un vient nourrir l’autre alors pourquoi ne pas TOUT revoir en même temps ? Attention ça ne convient pas à tout le monde, tu peux y aller petit à petit ! Pour ça tu peux te poser plusieurs questions :

  • Qu’est-ce que je peux changer dans ma boite pour me sentir plus épanouie ?
  • Comment adapter mon business à mon mode de vie ?
  • Est-ce que mon mode de vie correspond au fonctionnement de mon entreprise ?

Tips supplémentaire : ces questions fonctionnent dans un sens comme dans l’autre 😉🎁

Et maintenant ?

Je ne regrette absolument pas ma décision. Elle a été synonyme de nouvel élan pro et perso. Alors ok ce n’est pas simple vu le contexte actuel mais ce renouveau pro et perso me font le plus grand bien et je ne me suis jamais autant régalée dans ma vie.

Pour être transparente, il y a un an je réfléchissais à fermer et maintenant j’ai des ambitions bien plus grandes. Dit comme ça, ça parait facile mais tu vas te poser des milliards de questions, tu vas douter, tu vas te demander pourquoi tu fais tout ça. Ton entourage ne va pas forcément t’encourager et t’apporter encore plus de doutes… (#vecu) Mais si tu gardes ton objectif en tête, tu n’auras pas peur de te retrousser les manches et d’entreprendre ce changement.

Mais tu dois faire les choses pour toi et uniquement pour toi. Alors si tu sens que quelque chose bloque, commence par changer des éléments qui peuvent paraître insignifiants. Je ne te dis pas de déménager et revoir totalement ton business, mais change une habitude qui est certainement contreproductive. Tu veux un exemple ? Regarde le temps que tu passes sur ton téléphone chaque jour 😉

Je te l’annonce de suite, ça ne sera pas facile parce que tu as tes habitudes. Et changer des habitudes peut faire peur. Si tu sens que changer quelques éléments de ton quotidien te colle un smile jusqu’aux oreilles et t’apporte un peu d’adrénaline j’ai envie de te dire de creuser un peu plus. Si cette sensation devient une peur que tu as envie d’affronter, fonce. Les peurs sont nourricières !🤪

D’ailleurs si tu devais changer une chose, ça serait laquelle ? Et surtout, est-ce que tu comptes vraiment commencer ce changement ?! Je suis sûre qu’une idée t’est de suite venue à l’esprit. Et si tu ne sais pas par où commencer, pose-toi, note ce que tu voudrais devenir d’ici 3 ou 5 ans aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Ca te permettra de voir les actions que tu peux mettre en place. Ne te lance pas à l’aveugle, un pas après l’autre et fais un bilan régulier pour réajuster si besoin ou simplement pour te dire “je l’ai fait” 🤩🚀

Leave a Comment